Rue Paul Doumer

 

 Imm. OMNICO

 Imm. Brise Marine

 Imm. Boyer

 Imm. Chanal

 Imm. Moutchou

 Syndicat d'Initiative

 

 


Cette rue portait le nom de Paul Doumer (Joseph Athanase Paul Doumer, né le 22 mars 1857 à Aurillac et assassiné le 7 mai 1932 à Paris par un jeune émigré russe) qui fut un homme d'État français de la IIIème République, du Parti Radical, franc-maçon, Président de la République en 1931.

   

 


La rue Paul Doumer commençait au Rond-Point du même nom sur l'avenue Lucien Saint pour descendre vers la mer en longeant le ravin de Tildi jusqu'au boulevard Joseph Caillaux,
(Boulevard Mohamed V en 1955).

 

C'était une courte rue très commerçante et vivante où se pressaient les Moul-Flouss (gens aisés) selon l'expression de Lahsen Roussafi. De très beaux immeubles furent construits dès le début des années 50 en même temps que se constituait la cité Marhaba Paquet autour de l'avenue Paquet.

Ensuite, c'était les jardins du Marhaba avec les Bungalows construits en 1956-57 quand la rue Paul Doumer rejoignait le boulevard Mohamed V près du pont de Tildi sur le Front de mer.

 

 

Au cours du séisme, des immeubles de cette rue subirent des dégâts en particulier l'immeuble Brise Marine qui fut complètement détruit.


 

La rue existe toujours mais porte en 2012 le nom de Granada.