Place Houara



 Boutchakat - GFM


 

 

La Place Houara se situait et se situe encore en 2014 entre la rue de Fès et la rue de Meknès, desservie depuis la rue de Fès par la rue Youssef Ben Tachfine.

C'était une petite place étroite au centre d'un bloc d'habitations de Boutchakat, construit par le Groupement Foncier vers 1952-3.

 
Elle porte le nom de la tribu des Houara qui se trouve vers Taroudant dans la plaine du Souss et leur ville est au km 44 à Ouled Teïma (Arbaa Ourbaïne).
Dans les années 50, le caïd des Houara était le caïd Bouchaïb Belkorchi, qui avait des immeubles à Talborjt.

La place était, et est toujours en 2014, entourée de petites boutiques aux toitures en coupoles arrondies comme celles construites par le groupement foncier vers 1952-3 pour les 3 places de Boutchakat.

Le 1er locataire de la Place Houara fut Lahoucine Baroudi vers 1952 où se trouvait, juste à côté de la maison, le magasin familial de bonneterie. Lahoucine Baroudi tenait une épicerie qui faisait bonneterie (marque Polichinelle) et chaussures BATA, rue du Marché de Meknès, à côté de la boutique tenue par Mme Martin (souvenirs de la famille de Lahoucine Baroudi qui nous a très bien reçus avec Lahsen dans la découverte de cette place).

Le couturier Hadj Hassan s'installa en 1952, place Houara. Il y est toujours, bon pied, bon oeil, derrière sa machine à coudre et parmi quantité de djellabas et de vêtements suspendus.

Place Houara fut installé un boucher du nom de Yacoub remplacé actuellement par un marchand de légumes.
Abdallah Naâiri à la tête des magasins NOVO eut semble-t'il une petite épicerie quelques temps sur la place.

Ruelles entre les maisons