Le séisme du 29 février 1960

 Lahsen rescapé

Rappel sur les zones dangereuses
 
 
 
Le Ramadan commença le 26 février de l'année 1960 au cours d'une période de canicule.

Des secousses préliminaires au séisme avaient été ressenties quelques jours auparavant ; celle du 29 février, au matin, qui se produisit vers 11h 45 fut accompagnée d'un grondement sourd et de vibrations.

Mais c'est à 23 h 41 mn dans la nuit du 29 février au 1er mars, nuit profonde et pleine d'étoiles, que se produisit brutalement la secousse destructrice qui dura moins de 15 secondes. Un bruit effroyable, monté de la terre, grondement sourd d'une ampleur infinie, précéda la secousse mortelle.

Beaucoup de Marocains crurent que le séisme avait été induit par le 1er essai nucléaire aérien (Gerboise bleue) que la France venait d'effectuer le 13 février 1960 à Reggane, dans le Tanezrouft, au centre du Sahara.