Bd Poincaré

Rue Alfred de Musset

 Rue Victor Hugo

 Rue Emile Zola

 

 

Rue Victor Hugo

 

Chalets de l'Air

 
 

La rue Victor Hugo longeait le ravin de Tanout Ou Roumi depuis la rue Émile Zola jusqu'au boulevard Poincaré, desservant les Chalets de l'Air.

Elle portait le nom du célèbre écrivain français, né en 1802 à Besançon et mort en 1885 à Paris, poète, dramaturge et personnalité politique engagée.
 
 

 

  • En 1949, le capitaine de l'Armée de l'Air Langard occupa le chalet N° 9 rue Victor Hugo. Le chalet n° 9
    se trouvait au bord du ravin de Tanout,

  •  Michel Loge, affecté d'octobre 1956 à octobre 1959 à la BAN en tant que Second-maître mécanicien avion à la 56 S, habita de 1956 à 1959 ce chalet N° 9 de la rue Victor Hugo (adresse : "Chalets de l'Air - Ville Nouvelle d'Agadir") avec son épouse seule employée du Journal "Agadir" et leurs deux enfants.

    La nounou s'appelait Mesouâda et venait de Yachech.
    Leur fille Marie France âgée de 6 ans en 1959 fut scolarisée à Ste-Croix.

    Le chalet se trouvait près de Tanout et le poulailler donnait sur les villas en dur de la rue Buffon de l'autre côté du ravin qui étaient occupées par les familles de Sous-Officiers de la Légion.

 
 

 
 
 

  • Sylviane Sohier habita de 1957 à 1960 le chalet N° 10, rue Victor Hugo avec ses parents (son père était ajusteur de précision à la BAN) et sa sœur Chantal (1955 à 1961).
    Elle se souvient que la rue était paisible avec un arbre au bord de l'oued où les enfants passaient des heures perchés dans les branches.
    Elle allait à l'école Ste-Croix et au cinéma Vera Cruz

  • Brigitte Dujus habitait le chalet voisin de celui des Sohier. Son père Guy Dujus était mécanicien à la BAN. Il y avait sa mère Huguette, ses 2 frères Yves et Thierry.
  • En face, se trouvait la famille Ruban et ses 2 fils : Jacky et Yannick, qui avait quitté le chalet avant le séisme.
  • À côté, se trouvait le chalet occupé par la famille Tabutin et ses 3 enfants dont Mireille.