Présentation du bd Joseph Caillaux

 Historique

 Après le séisme

 

 

 

 Boulevard Joseph Caillaux
Boulevard Mohamed V

 

Square Briand

 Immeuble
des Travaux Publics

 Villas
des Travaux Publics

Ponts de Tildi 

 Syndicat d'Initiative

   Bungalows du Marhaba

 Place Trinquet

 

Le boulevard Joseph Caillaux était un large et magnifique boulevard du Front de mer qui faisait suite au boulevard de la République à partir du boulevard Albert Ier jusqu'à la Place Trinquet au bas de l'avenue du Maréchal Lyautey.

 
Ce boulevard porta le nom de Joseph Caillaux (1863-1944), homme politique français sous la IIIème République, chef du gouvernement de juin 1911 à janvier 1912 sous la présidence d'Armand Fallières.
Joseph Caillaux eut à gérer le "Coup d'Agadir" qui éclata le 1er juillet 1911 et fit planer avant l'heure une menace de guerre entre la France et l'Allemagne au sujet du Maroc.
Joseph Caillaux négocia un compromis qui permit à l'Allemagne de s'emparer de quelques territoires au Congo et à la France d'avoir les mains libres au Maroc.
 

 

Le boulevard Caillaux longeait le Square Briand (2) et les belles villas des Travaux Publics (1) côté plage puis passait le Pont de Tildi et le Syndicat d'Initiative (3).


Le Front de mer était ensuite bien dégagé et le boulevard Caillaux passait aux pieds de la butte de l'Hôtel Marhaba (4) jusqu'à la Place Trinquet.

 
 

 
 Après l'Indépendance du Maroc, et à partir du 13 juillet 1956, le boulevard Joseph Caillaux fit partie du grand boulevard Mohamed V comprenant les anciens boulevards Alibert, de la République, Caillaux, Lebrun, et Louis Barthou.