Présentation de l'avenue Louis Barthou

Historique

  Après le séisme

 

 

Avenue Louis Barthou
Boulevard Mohamed V

Immeuble des Travaux Publics 

 Station Service Cimar

 Immeuble Du Portal

Immeuble Rubio

 Garage Ogeard

Station OZO

 

 

 

 L'avenue Louis Barthou prolongeait le boulevard Lebrun à partir du ravin de Tanout jusqu'au croisement de la rue Charcot.

 

 

 
Elle portait le nom de Louis Barthou (1862-1934), avocat et journaliste, homme politique français qui périt à Marseille lors d'un attentat contre le roi Alexandre Ier de Yougoslavie alors qu'il était ministre des affaires étrangères.
 

 

 


C'était une large avenue qui s'éloignait du Front de mer pour rejoindre le Quartier Industriel par les rues Turgot et Cambon.

 


L'avenue Barthou longeait le Quartier Evesque d'un côté et longeait de l'autre côté des immeubles et habitations :

  • L'immeuble des TP, immeuble en L qui faisait un retour donnant sur l'avenue,
  • Après avoir croisé la rue Jacques Cartier se trouvait la Station Service CIMAR dite "Station Jacques Cartier",
  • L'immeuble "Du Portal",
  • L'immeuble "Rubio",
  • Le garage Raymond Ogeard,
  • La Station Service OZO Charcot à l'angle de l'avenue Barthou et de la rue Charcot .
     
 
 

 
 Après l'Indépendance du Maroc, et à partir du 13 juillet 1956, l'avenue Barthou fit partie du grand boulevard Mohamed V comprenant les anciens boulevards Alibert, de la République, Caillaux, Lebrun, et Louis Barthou.