Assarag N'Talborjt
 

 


 
La Place de Talborjt constituait l'extrémité sud ouest du plateau de Talborjt avec une vue superbe sur la baie d'Agadir, une place agréable avec des palmiers, des jardins et des bancs publics salvateurs quand on venait du Front de mer après avoir monté la série d'escaliers, reliques précieuses d'un passé aujourd'hui disparu.

Cette partie de Talborjt était occupée par les Français arrivés à Agadir dans les années 20 tels Fernand Barutel qui avait sa résidence la "Villa Fernande" et avait fait construire juste à côté la grande "Villa SATAS" ou encore Paul Gautier qui avait fait édifier un hôtel, "Hôtel Miramar" devenu "Hôtel Gautier" avec un bar "Mirador", au début des années 30.

Le pacha d'Agadir y avait aussi sa résidence qui par la suite deviendra la Yeshiva d'Agadir.

Une partie de la place avait des commerces comme l'"Hôtel de la Baie", la grande maison d'Ahmed Chaouqi maitre tailleur (Au Chevalier Bayard, rue de la Mosquée) et celle du "Bon Marché", une "Boulangerie de la Baie", une Banque Populaire et le fameux Cinéma Sahara vers 1953.
Au fond de la place, les commerces qui s'y trouvaient faisaient partie de la rue de la Kissaria ou de la rue du Pacha qui passait devant la Mahakma du Cadi et du Pacha pour rejoindre la rue de Taroudant.

Des petites boutiques de brochettes et de soupes s'installaient et se défaisaient du côté est de la place, s'appuyant sur les murs extérieurs des maisons.
 
 

Place de Talborjt entre 1956 et 1960

 

 

 

Hôtel de la Baie - Lucette Urréa