Taçoukt El Hilala
 
 


 
La rue Hilala (Illala) commençait dans le haut de Talborjt face au Marché couvert, en direction du nord-est, parallèle à la rue Goulma et à la rue de Yachech. Cette rue ancienne et très peuplée fut prolongée dans les années 50.

Son nom faisait référence à la confédération des Illalene, dont Hilala est la forme arabisée, comprenant plusieurs tribus de l'Anti-Atlas.

À l'entrée côté gauche de la rue Hilala se trouvait l'immeuble de Si Aberni où habitait la famille de Joseph Filippone et ses enfants Gérard, Patrick et Françoise.

Mohamed es Safhi dit Blanchette
occupait le rez-de-chaussée d'une maison qu'il louait à Ahmed Moussaoui.

À partir de 1956, l'école Hassania de l'Istiqlal s'installa rue Hilala, école primaire en arabe classique qui se trouvait juste au-dessus du garage-guichet du car Agadir Imouzzer des Aït Ou Belaïd sur la droite en remontant en direction de Yachech.

Dans cette rue se trouvait un peu plus haut sur la gauche en montant, près de la rue en escaliers,
la grande école de l'Alliance Israélite Universelle dont la construction commença au début des années 50.
 
 

 

Un jour de liesse, pour la visite du sultan Mohamed V, en 1957
 




 




El Bahja
... ou sept métiers et la poche vide